texte accueil

JE VOUS PROPOSE UN PETIT TOUR DANS MON UNIVERS, CONSTITUE DE SCÉNETTES ET DE MAQUETTES DE MA CRÉATION AU 1/12 EME. SCÈNES DE VIE D'HIER ET D’AUJOURD’HUI, INSPIRATION TROUVÉE AU GRÉ DE MES FANTAISIES, DE MES PROMENADES OU, TOUT SIMPLEMENT, AU DÉTOUR DE MES SOUVENIRS.

samedi 18 avril 2015

La boulangerie...suite, la boulangère

C'est un des éléments essentiels à la composition de ma boulangerie.  La boulangère en fer forgé sur laquelle sont posés pains et viennoiseries.Bien entendu le comptoir et les meubles de la confiserie et de la pâtisserie sont importants également mais ils sont, à mon avis, plus simples à réaliser.
Les autres éléments sont bien sûr les paniers, claies et porteuses de pain.
Les pains et viennoiseries sont réalisées en pâte Fimo.
Les panières ont une structure
en fil de fer et sont tressées  avec du papier...
La porteuse de pain
La claie à roulette en cours de fabrication...
...et terminée.

La boulangère

Un peu de fil fer de jardinage, du papier journal et de la colle à bois...

J'ai coupé des segments de fil de fer de 20 cm environ, les ai dressés avec une cale en bois (voir photo suivante), puis, j'ai  emmailloté  chaque brin dans du papier journal préalablement encollé.
 Puis, après avoir réaliser le nombre de volutes nécessaires, je l'ai les assemblées avec de la colle à bois.
 Chaque liaison est renforcée avec une bande de papier.

Peu à peu les côtés prennent forme.
Les étagères sont en bois réalisées ici avec des "touillettes" à café en bois trouvées dans un bazar. Afin d'obtenir la bonne largeur, je les fendues en deux.


Voici la boulangère avant peinture
La voici prête à recevoir la marchandise

8 commentaires:

  1. du rafia en papier je ne connaissais pas ça rend super bien , je pensais qu'ils étaient en rafia normal.
    Je rigole , j'ai cru que tu avais mis une boulangère "personnage" , alors je m'empresse d'aller la voir , mais cela dit la boulangère présentoir est très réussie , l'idée du papier journal pour faire tenir la colle je retiens , Joc utilise de la cordelette aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;-) Je pensais bien à toi en mettant le titre "la boulangère". J'ai déjà fait des paniers en cordelette, mais j'aime beaucoup le tressage en papier, car il donne vraiment l'impression de tresser avec de la paille. D'autre part, le raphia véritable se colle très mal avec la colle à bois.

      Supprimer
  2. INCREDIBLE!!! Not soldered just held together with glue and newspaper wrapping? Amazing!!!! Your work continues to impress and amaze me! A Superb iron baker's rack!

    RépondreSupprimer
  3. Je pensais aussi voir une petite dame dans sa boulangerie, je ne savais pas que le meuble de présentation des pains s'appelait également "boulangère"... A part ça, je suis émerveillée du résultat obtenu! Je n'aurais jamais pensé à envelopper le fil de fer de papier journal pour pouvoir coller ensuite les différents éléments de "fer forgé" au lieu de les souder!!! Quand je pense au mal que j'ai eu à assembler le lit de mon marché aux puces.... Et les panières en papier tressé sont incroyables! Bravo bravo!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nono, moi aussi j'ai du mal à souder. De plus le fil de fer de jardinage est galvanisé alors les soudures à l'étain ne tiennent pas.
      Le papier journal, c'est un petit jeu de patience, mais ensuite on peut tout coller à la colle à bois :-)

      Supprimer
  4. La boulangère est vraiment réussie (moi non plus je ne savais pas qu'on l'appelait comme ça et moi non plus je ne maitrise pas du tout la soudure alors qu'avec la colle on contrôle ce qu'on fait). J'admire surtout les volutes des cotés. Les panières sont très réalistes aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Joc, j'ai trouvé ma documentation sur les panières et autres claies sur un site de vente de matériel de boulange. Quant au terme "boulangère" il s'applique qu'aux présentoirs en fer forgé. les autres (inox, rotin, bois...) ne portent pas le même nom je crois.

      Supprimer

Merci pour vos commentaires